Voir la matière ? Le microscope à force atomique – WUS#20

Comment voir la matière ? Comment voir l’invisible, l’infiniment petit, les molécules, les atomes ? Plusieurs techniques existent, plusieurs instruments ont été inventés, et aujourd’hui on va voir l’un d’entre eux : le microscope à force atomique. Je vais d’abord expliquer son principe de fonctionnement, puis je vais proposer une modélisation macroscopique de ce microscope (c’est-à-dire que je vais montrer comment construire un dispositif s’appuyant sur un phénomène analogue, à grande échelle) pour essayer d’illustrer les mécanismes physiques mis en jeu. C’était le sujet d’un de mes TIPE (un projet qu’on doit réaliser en classe prépa) !

Lire la suite

Publicités

Ariane, l’espace au bout du fil ! – Épisode #2

Bonjour à tous !

Cette semaine, on continue la série de billets sur le lanceur Ariane. Ariane 5 qui a d’ailleurs réalisé son 74ème lancement consécutif réussi le 5 octobre dernier ! Lors de ce lancement, le 5ème de 2016, Ariane a mis en orbite un satellite pour un opérateur australien, et un autre pour l’agence spatiale indienne (ISRO). Dans ce nouvel épisode, on va se consacrer presque uniquement sur le thème de la propulsion spatiale. Mais, avant de poursuivre la série, procédons tout d’abord à un petit rappel de ce que l’on a balayé lors du précédent épisode !

ariane_pas_de_tir
Ariane 5 sur son pas de tir

Lire la suite

Les étoiles et la matière qui nous entoure , par André Brahic – DNU#2

On continue notre rentrée spécial espace ! Le prochain épisode de la saga Ariane de Damien arrive très bientôt, quant à moi je continue la série de billets consacrée à l’état des lieux de l’astrophysique par André Brahic !

Plusieurs choses à signaler tout d’abord : la fin de mission pour Rosetta, la sonde spatiale de l’ESA, l’Agence Spatiale Européenne, qui a rejoint la comète Tchoury ! Les missions spatiales ont une durée limitée (bien que parfois prolongée, comme ce fut le cas pour Cassini) pour pouvoir redistribuer le budget et donner leurs chances à d’autres missions. Pour Rosetta, c’était vendredi 30 septembre dernier ! La sonde s’est donc posée sur la comète, en prenant des mesures jusqu’au bout. Ce n’est que le début des découvertes faites lors de cette mission, puisqu’une quantité gigantesque de données reste à traiter et analyser ! Rendez-vous compte, on a réussi à poser un engin sur une comète en mouvement, à 150 millions de kilomètres de la Terre !

876604-france-space-brahic
André Brahic devant une photo de Saturne prise par la sonde Cassini, en 2009. AFP.

 

Lire la suite