Karl Weierstrass

Weierstrass_b

Le mathématicien allemand Karl Weierstrass (1815-1897) est considéré comme le père de l’analyse moderne. Né en Westphalie, alors qu’il semblait destiné au droit et à l’économie, il a insisté pour suivre des études de mathématiques en parallèle – et ça lui a plutôt réussi. De 1848 à 1856, dans l’université de Hosanium à Braunsberg, il a été prof de maths, mais aussi de physique, de biologie, de géographie, d’histoire, d’allemand, de calligraphie et de gymnastique.

On lui doit notamment une nouvelle définition de la continuité d’une fonction (toujours utilisée aujourd’hui – celle avec des epsilons, pour ceux à qui ça parle), ainsi que la notion de convergence uniforme, et également la preuve du fameux théorème de Bolzano-Weierstrass, ainsi que celui des valeurs intermédiaires. Il a aussi donné la première construction de l’ensemble des réels. Il a également construit une fonction continue partout mais dérivable nulle part. Weierstrass était quelqu’un qui aimait la rigueur en mathématiques.

Il a eu comme élèves Georg Cantor et Hermann Schwartz notamment. Il est réputé bon pédagogue. Malade pendant un long moment à la fin de sa vie, il est resté immobile trois ans avant de mourir d’une pneumonie.

Publicités