Les eaux mortes – WUS#17

Après une magnifique escapade au sein de l’Univers, revenons maintenant sur Terre, ou plutôt en mer : on va parler du phénomène des eaux mortes. Ce phénomène n’a a priori aucun lien avec la Mer Morte, dont le nom est lié à la salinité de son eau qui empêche la survie d’un grand nombre d’organismes (et notamment des poissons). Il ne faut pas non plus confondre les eaux mortes avec le phénomène des mortes eaux, qui sont (de même que les vives eaux) un certain type de marée correspondant à une certaine disposition Soleil/Terre/Lune.

mer
La première baignade estivale attendra !

Lire la suite

Publicités

Gobelet et matériaux composites – WUS#16

La semaine dernière, on a parlé des différents états de la matière. Dans une certaine continuité, on va s’intéresser aujourd’hui à un certain type de matériau (solide) : les matériaux composites. Très utilisés dans l’industrie, ils sont aussi présents dans notre vie quotidienne, et on va le voir tout de suite avec un exemple : le gobelet-en-plastique-qui-se-casse-tout-le-temps !

gobelet_rempli
Je vous sers un verre ?

Lire la suite

Les effets thermoélectriques – WUS#6

Cette semaine, on va parler de thermoélectricité. La thermoélectricité est un phénomène physique intéressant, qui consiste en la conversion directe d’énergie thermique, autrement appelée chaleur, en électricité, et inversement. Outre l’effet Peltier, qui est le plus connu des effets thermoélectriques, ce phénomène se manifeste aussi à travers deux autres phénomènes : l’effet Seebeck, l’effet « inverse » de l’effet Peltier, et l’effet Thomson. On peut s’en douter, le phénomène de thermoélectricité n’apparaît pas dans tout type de matériaux (et heureusement d’ailleurs !). Mais il présente beaucoup d’applications !

Assez de suspense, partons maintenant à la découverte de ce phénomène découvert dans la première moitié du XIXème siècle et qui a connu un regain d’intérêt il y a de cela une soixantaine d’années avec le développement des matériaux semi-conducteurs.

Lire la suite

Les satellites géostationnaires – WUS#4

Pour ce premier billet du mois de février, on va prendre un peu de hauteur, direction l’espace ! En introduction d’une série de billets sur la fusée Ariane (Ariane 5 en est à son 70ème lancement réussi consécutif !), on va s’intéresser aujourd’hui au lancement d’un satellite géostationnaire.

Un satellite désigne tout objet en orbite autour d’un autre objet plus grand que lui. Cette notion intervient notamment dans deux domaines :

  • l’astronomie, qui est la science qui cherche à observer les astres. Dans ce cadre, on parle de satellites naturels, par exemple la Lune par rapport à la Terre ou Titan par rapport à Saturne ;
  • l’astronautique, qui est l’ensemble des sciences et techniques qui visent à envoyer des objets fabriqués par l’homme dans l’espace. Dans ce cadre, on parle de satellites artificiels, et c’est à eux qu’on va s’intéresser. Le premier satellite artificiel envoyé par l’homme dans l’espace est Spoutnik 1 (1957). Pour l’anecdote, le premier satellite français a été envoyé en 1965 et s’appelle Astérix ! Il a depuis été rejoint par Idéfix, par Toutatis !

AsterixSatelliteBNF.png

Lire la suite